Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

photo de famille après la rencontre

photo de famille après la rencontre

Samedi 21 janvier 2017 :ADDIL rencontre la coopérative EGNON

 

Ils sont déjà là quand les 3 membres du bureau arrive à la mairie de Djakotomey où une salle a été mise à notre disposition. Plus nombreux que les 25 personnes annoncées. Certains sont venus quand même pour voir!

 

Un accueil chanté accompagné de claquements de mains et du geste des mains tendues puis qui reviennent vers soi donne le ton: on est entre amis , on donne, on reçoit et la présidente remercie chacun de sa présence.

Emmanuel, animateur de l’ONG IDART BENIN nous servira d’interprète même si certains parlent en français.

Chacun se présente et pour certains ce sont de vieilles connaissances rencontrées lors des missions précédentes(Françoise, jean Marie, Robert, Joséphine...).La présidente d’ADDIL rappelle que cette mission 2017 aura pour objet de travailler au projet d’aménagement de la parcelle de Sédrohouè à SOKOHOUE qu’ADDIL vient d’acheter.

 

Le président de la coopérative EGNON Jean ZANKOU souhaite que chacun exprime ses attentes.

La question est formulée : Que peut apporter la coopérative ?

Jean Marie, secrétaire de la coopérative ,rappelle que l’objectif premier est de se nourrir et avec l’excédent vendu on « aide nos enfants à aller à l’école ».L’avenir de nos enfants est notre préoccupation.dit un autre.

Ensemble , on peut se développer.Si on reste seul, on ne trouve pas toujours de solutions.

Les terres agricoles dont on dispose ne sont pas suffisantes. Pour rendre possible le maraîchage à Sédrouhouè il faut que l ‘aménagement soit fait.

Plus tard la maison de chaque famille aussi a encore besoin d’équipements.

Des échanges entre nous et avec des personnes extérieures nous feront progresser. (visites d’échanges au Bénin ou hors Bénin)

L’initiative que nous portons peut être élargie au territoire national.

Le président Jean ZANKOU rappelle que la bonne santé dépend de ce que nous mangeons . La consommation des légumes-feuilles et le remplacement des insecticides non homologués sur le marché par d’autres formes de lutte contre les insectes peut nous empêcher de tomber malades, nous et notre famille.Utiliser le moins d’engrais possible est aussi un objectif .

Des expérimentations seront rendues possibles dans la coopérative avec le soutien de l’équipe technique de IDART-BENIN.

Les techniciens font des propositions de plan d’aménagement et les coopérateurs contribueront à la préparation de la parcelle ( défrichage , dessouchage,labour et planage). L’arrosage reste le principal problème et nécessite des études approfondies des différentes solutions possibles et une recherche de financements.

 

Une « photo de famille » est faite à l’issue de la rencontre.

 

DERNIERE NOUVELLE : Aujourd’hui 17 février Jean ZANKOU , président de la coopérative EGNON nous a dit par téléphone que des coopérateurs étaient en train de défricher le terrain .Les palmiers déterrés serviront à produire des champignons. La terre pourra être ensemencée pour la saison des pluies qui démarre en mars.

https://www.dropbox.com/s/yifcpxlh2senf6d/COOPERATIVE%20EGNON%202017.mov?dl=0

réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE
réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE
réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE
réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE
réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE
réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE
réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE
réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE
réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE
réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE

réunion à la mairie et vues du terrain de SEDROUHOUE

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :